“Mettre la France à l’arrêt” début mars : quel calendrier pour la mobilisation contre la réforme des retraites ?

De son côté, l’intersyndicale CGT – FO – UNSA – CFE-CGC, a d’ores et déjà appelé à une grève reconductible à partir du 7 mars. “Si le gouvernement n’entend toujours pas la détermination des travailleurs, de la jeunesse et de tous ceux qui soutiennent ce mouvement (…), il devra assumer le blocage de l’économie dans notre pays”, explique-t-elle dans un communiqué.

Cette annonce “d’un durcissement le 7 mars, ça laisse un peu de temps s’ils veulent réagir”, a affirmé ce samedi le numéro un de la CFDT, Laurent Berger, ajoutant qu’“on est pas dans la logique de grève reconductible”. Son homologue de la CGT Philippe Martinez a souligné que “la balle (était) dans le camp” de l’exécutif. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *